Le BrassacaTrail 2018 – Récit de Stéphanie

Ce premier avril, j’avais décidé de me lancer et de courir ma toute première course en solo, faute de partenaire (le mien ayant été stoppé net en février par une fracture tibia-péroné sur un entraînement particulièrement boueux, ouch !…)
Direction Brassac, donc, sur les hauteurs de Castres, pour goûter enfin au Brassac Atrail dont j’avais beaucoup entendu parler.
4 formats proposés :
  • 28 km en solo 1500 D+
  • 28 km en Relais de 2
  • 14.5 km 860 D+ (celui que j’avais choisi)
  • 8 km 340 D+
Surprise dès le départ par l’ambiance de la course, l’enthousiasme, l’humour et la chaleur des bénévoles comme des participants, les papillons que j’avais dans le ventre se sont vite envolés. Le ton était donné, ici, les gens étaient là pour s’amuser (le nombre d’inscrits toutes courses confondues était volontairement  limité à 700 pour garder cet esprit festif)
Le reste de la course a confirmé cette impression, avec toute une série de surprises et de clins d’œil dans la forêt. On traverse même un couvent, attention à baisser la tête pour ne pas finir assommé !
Le parcours était magnifique, mais peu roulant : de la boue, des ruisseaux, des tourbières, des blocs de rochers, de la neige sur les hauteurs. Quelques pistes forestières, mais l’essentiel sur des singles. Le balisage était parfait.
Bref, à l’arrivée, trempée, couverte de boue, j’en avais plein les yeux, mais j’ai compris que je n’en avais pas encore fini avec le trail et que finalement, le Tarn, avec la Black Mountain, le Trail du cassoulet  et le Brassac Atrail n’avait pas fini de m’étonner, de me séduire et de m’en faire baver.
En résumé une Super Course.
Je finis 158ème sur 253 au scratch, 25ème Féminine sur 78 et surtout je suis super contente !

Comments are closed.